Dans un Congo immense avec une population en grande majorité pauvre, pendant le processus électoral, pour informer, sensibiliser et atteindre toutes les couches de la société congolaise, l’on recourt à la radiodiffusion.

Après plusieurs périodes de tyrannies sous l’ex-Zaïre, pour conscientiser tous les congolais sur le nouveau vent de la démocratie qui nous offre présentement la possibilité d’élire librement nos dirigeants, la radio joue un rôle prépondérant.

Contrairement à la croissance de la population, l’économie congolaise quant à elle, est stationnaire, pour ne pas dire en régression. Une grande majorité de congolais ne possédant pas un poste téléviseur à cause de son prix élevé (ou en possède mais l’accès à l’électricité est limité ou inexistant), pour suivre de près les actualités locales, nationales et internationales, l’on préfère les postes radiorécepteurs portables ou fixes, mais généralement avec un accumulateur.

L’omniprésence du transistor dans le vécu congolais a largement contribué à l’accroissement de nombreuses stations de radio gouvernementales, commerciales, communautaires, rurales et confessionnelles à travers tout le Congo.

Dans le cadre du processus électoral, pour attirer l’attention de tous les exploitants radiophoniques sur le rôle important à jouer, Modeste Mutinga, ex-président de l’ex-HAM (Haute Autorité des Medias) lança cette interpellation lors des assises de l’Association des radios associatives et communautaires du Congo (Arco) : « Il a déclaré que les radios communautaires appelées à encadrer les élections et les candidats en compétition ont la lourde responsabilité de faire prendre conscience au peuple des enjeux électoraux, et de son devoir civique, voire constitutionnel d’électeur qui en découle»*.

Cela dit, les radios ont pour missions d’aider le congolais. Tout d’abord à remplir son devoir civique, en s’enroulant et en votant, mais encore à voter utile, c’est-à-dire de n’est pas se laisser séduire ou corrompre par les discours politiques que nous savons tous, sont souvent démagogiques.

 

Photo : Un jeune congolais en visite au Centre de distribution de Modulation de la Radio Télévisin Nationale Congolaise, source www.tekaplus.net

* Pour voir l’intégralité, suivez ce lien http://www.cooperation.net/samyz/l-importance-des-radios-communautaires?view=true

Tout savoir sur le paysage médiatique congolais

The following two tabs change content below.