Actuellement si vous êtes en Europe, vous vivez sûrement l’hiver qui, selon moi, est souvent synonyme d’un froid inhabituel, de toux, de rhumes et de plusieurs autres tracas, mais quel hiver vivez-vous ? Je vous raconte mon histoire, quand j’ai été baptisé pour la première par le froid à mon arrivée en Russie.

En route vers le pays des esquimaux

J’ai quitté un bon soleil tropical à Kinshasa en destination de Moscou,  près de 24 heures plus tard je me retrouvai déjà dans ce que je peux assimiler à une chambre froide. Le pire était à venir, car en quelques jours seulement, la température a été encore abaissée, de sorte qu’il faisait extrêmement froid et je pensai aussitôt: Je vais mourir!

La Russie, le plus grand pays en termes de superficie au monde mais aussi l’un des pays où il fait sérieusement froid en hiver. Les températures peuvent aller de 40 °C en été à -40 °C en hiver.

L’adaptation jadis n’a pas été facile, mais rapide car vouloir ou pas, partout en Russie il fait froid. Les russes quant à eux, ils en sont les habitués. D’ailleurs, pour prôner leur victoire sur l’armée hitlérienne le 9 mai 1945, ils disent souvent que la nature aussi avait combattue pour la Russie.

Durant cette saison que nous appelons en russe Зима (zima) ou hiver en français, tout le monde s’habille lourdement pour éviter l’hypothermie, la chute dangereuse de la température du corps. Ce phénomène se produit quand le corps perd plus de chaleur qu’il n’en produit.

Tandis que pour esquiver l’encombrement des habillements parfois grotesques et ridicules, plusieurs russes utilisent la solution instantanée pour lutter contre l’hypothermie. Savez-vous la célèbre vodka russe ? C’est la meilleure solution surtout pour les jeunes, il à noter qu’en Russie il y a une grande variété de boissons spécialement pour lutter contre le froid.

Le froid n’est pas une entrave

Pendant les journées d’hiver ensoleillées, plusieurs russes se livrent, dans un décor de neige, à de nombreuses activités. Afin d’admirer les paysages d’un blanc scintillant et d’apprécier le froid piquant, les gens quittent leur maison pour faire de la marche, du ski, du patinage ou de la luge. Et puis il y a ceux qui préfèrent pêcher sur la glace. J’ai longtemps été curieux de savoir ce que ces activités avaient de si attirant.

[youtube xuvHx6C8XmU]

Actuellement, malgré le froid la vie évolue normalement car j’en suis aussi déjà un habitué et souvent je me moque des amis qui vivent à Paris et Bruxelles, car ils prétendent qu’il fait là bas aussi froid, mais je dirais plutôt qu’il fait doux. Si vous voulez savoir ce qu’est l’hiver véritable, pensez à faire un tour en Russie!

The following two tabs change content below.